Image 002

Feuille de bétel. Novembre 2018

Image 001

Edito :

Bonjour à tous,

L’année 2017 fut marquée par l’Assemblée Générale de l’association le 24 novembre. Merci à vous qui avez participé aux votes et tout particulièrement à ceux qui ont eu la gentillesse de se déplacer. C’est vraiment très important pour nous de nous sentir soutenus dans nos actions.

 

Au Kerala, les soeurs font face à gros pro- blèmes juridiques et financiers : Le gouverne- ment Keralais (majoritairement Hindous et Musulmans) a voté et fait appliquer des lois concernant les maisons d’accueil des enfants. Ils veulent contrôler ou se débarrasser des orphelinats tenus par des autorités indépen- dantes. Ils réclament le contrôle et la gestion de tous les établissements en y affectant leurs personnels et dirigeants et en utilisant leurs locaux pour y placer les enfants qu’ils veulent, tout en ne finançant qu’une partie dérisoire

 

de leur vie avec 500 roupies (6,30€!) par an et par enfant. Les Soeurs ne veulent pas laisser transformer en «prisons» ou en «mai- sons de redressements» leurs havres de paix et de joies que sont leurs maisons d’enfants. L’augmentation du coût de la vie, les aides gouvernementales supprimées sont les rai- sons pour lesquelles elles ne peuvent plus accueillir autant d’enfants qu’il y a 10 ans. Par exemple l’orphelinat de Kottayam «Litt- le Flower» accueillait + de 120 enfants en 2005. Aujourd’hui, Sr Jonila me dit qu’elle accueille 45 enfants. (Merci à Liselotte

notre marraine qui les aide. )Son budget mensuel pour accueillir, loger, et nourrir ses 45 enfants est d’environ 900 euros par mois qu’elle doit trouver coûte que coûte par des dons privés. qu’elle responsabilité envers ces enfants. Qu’elle incertitude en l’avenir !

L’estimation moyenne des enfants des rues en Inde est de 11 millions.

Nous recherchons des parrains pour aider les maisons d’enfants... Parlez-en autour de vous.

 

Nos correspondantes des maisons d’enfants :

Vypeen Little Flower Children’s home : Sr. Edith : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 Kottayam little Flower Children’s home : Sr Jonila : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 Kanjikuzhy Mount Carmel St Joseph CH : Sr Nikilha :  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 Valparai Sacred Heart Children’s home : Sr Kavitha : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Vos courriers :

Centre de Cochin-Vypeen :

« le nom de l’enfant »

C/O Sr Jose Maria St Teresa’s Convent CSST, 1 Park avenue

P.B. N°1013, 682011 Ernakulam, Kerala India.

Centre de Kottayam Kanjikuzhy : 

« le nom de l’enfant » 

Sr superior - CSST Mount Carmel Convent ,

Kanjikuzhi, Muttamballam P.O,

686004 Kottayam ,

Kerala India.

Centre de Valparai :

« le nom de l’enfant » 

Sister CSST in charge,

Sacred Heart Children’s Home CSST,

642127 Valpa- rai (Coimbatore Dist.) ,

Tamil Nadu India.

bétel18

Sr Jose Maria (G)et Sr Nikhila(D) en nov18.

 

2017 a vu l’élection de Soeur Christabelle comme «Provinciale-(res- ponsable)» du Kerala. Cela nous réjouit beaucoup. Certains d’entre vous l’avaient rencontrée chez moi lors de l’assemblée Générale de 2015 avec Sr Chriss (Mère supérieure de l’ordre). Soeur Christabelle connait bien notre travail puisqu’elle était la première Soeur avec qui j’ai com- mencé les parrainages. Elle est toujours à notre écoute pour faire bou- ger les choses. C’est elle qui a demandé à Soeur Jose Maria de revenir fin 2017. Sister Jose Maria a repris la charge de correspondante principale au Kerala. Nous la remerçions de tout coeur car ensemble nous avions fait bouger beaucoup de choses. C’est avec elle que nous avions prépa- ré la modernisation de gestion des parrainages il y a quelques années. Même si, pour garder leur indépendance, chaque maison d’enfants perd ses subventions gouvernementales, je suis sure qu’avec Soeur Jose Maria aux commandes, Les Soeurs arriveront à continuer leur travail si précieux.

 

La mise en place des nouvelles règles de gestion sur place est achevée et respectée. Chaque famille parrainée possède un compte en banque qui est aprovisioné mensuellement par les soeurs. Les familles doivent venir au rendez-vous mensuel avec leur carnet de gestion du compte pour que la soeur vérifie son utilisation et qu’il ne soit pas vidé entièrement à chaque fois. En fonction du secteur dont les familles dépendent, elles ont une soeur référente. Nous n’avons pas constaté de problème mageur en 2017. I.Bourvis (Présidente de l’Association Immaculata).

cochinnoel18nCochin Noël 2017 à Cochin (Ernakulam)

Association Immaculata ... Les finances en 2017. 

comptesimmac2017

 

Dépenses de gestion en 2017 : -383,83€ 

Dépensées de la manière suivante : 

  • Assurance obligatoire : 155,98€ 
  • Frais de noms de domaine internet : 20,92€ 
  • Frais d’affranchissement : 128,13€ 
  • Frais bancaires (virements en Inde) : 78,80€ 

 De grandes économies ont été faites grace à l’envoi de chaque reçu fiscal par mail ..; un peu long au niveau manipulation mais ça vaut le coup ! 

Isabelle a pris à sa charge l’achat de tout ce qui est papeterie enveloppe.. 

Rétrocession bancaire : 

C’est toujours compliqué d’envoyer de l’argent avec un minimum de frais en Inde. A ma demande et pour nous dédomager d’une ereure interne, BNP nous a rétrocédé une grande partie des frais d’envoi du virement de mars 2017 reçu en fin avril. MERCI Beaucoup 

En 2017..... grace à vos dons : 

  • Little Flower» Kottayam : Peinture de propreté, participation au paiement du salaire de la cuisinière, achat de bois pour le feu... (Frais de vie de l’orpheminat) 
  • St joseph Kanjikhuzy (Mount Carmel) : Rénovation du sol de la cuisine et réfectoire et frais courants de gestion. 
  • Little Flower Vypeen : participation à la construction de l’abri à bois pour la cyuisine et participation aux frais courants. 
  • Sacred Hart Valparai : Participation aux achats de nourritures et achats petits accéssoires. 

Solde des cotisations 2015 :

Comme cahque année nous avons réafecté le solde des cotisation de 2015 en dons aux maisons d’enfants oiur 832€ (à noter un parrain a eu la gentillesse de payer ses trois dernières années de cotisations , donc j’ai rajouté au solde 2015 ses 12€ que nous avons aussi envoyé). 

Intempéries 2017-2018 : 

Le sud de l’Inde a été touché 2 fois par des catastrophes climatiques ces derniers mois. En décembre 2017 : le Cyclone Ockhi a dévasté les zones côtières du sud du Kerala. 

En août 2018 : Innondations importantes. Cochin et sa région ainsi que Kottayam ont été touchés par des intempéries incéssantes. 

Prés de 725 000 personnes ont été déplacées dans des camps humanitaires. Les soeurs ont ouvert tous leurs établissements pour recevoir les familles en détresse dans un premier temps. Elles estiment à 8000 les personnes réfugiées dans leurs établissements. Puis ce fut l’heure du bilan et du nettoyage. Les soeurs ont aidé à nettoyer Certaines familles que nous aidons ont perdu le peu si précieux qu’elles avaient. (celles d’ Ancil Saji, de Gilta, de Lavina, de Mary Dallet de Aleena Antony, de Annarin Gonsalves) 

Actuellement c’est toujours l’heure des reconstructions. Merci aux donateurs, tout particulièrement aux amis de Delphine et Alain. Nous avons envoyés 7 700€ (7699,96) en septembre dernier. J’attends le rapport et justificatifs en début 2019 que nous publierons sur le site. 

Les photos des actions des soeurs pendants les inondations :

actionf

actions18b

actions18c