Visite d'Hélène à ses filleules (Cochin)

À la plage

Courriel reçu le 28 juillet 2009.

Je suis une femme de 42 ans, célibataire, sans enfants.
Début 2009, je me suis orientée vers l'adoption ; ma récolte d'informations m'a vite montré une impasse.
Allant régulièrement en Inde du Sud, j'ai pianoté sur la toile Internet et ai parcouru le site d'Immaculata.
Les contacts téléphoniques avec sa Présidente Isabelle Bourvis m'ont enchantés : humains, chaleureux et efficaces !

th revathy.family 15 jours après Rev. est arrivée.
Je pédalais mon portable à la main et j'entendais la voix d'Isabelle Bourvis me parlait de cette demoiselle.
C'était comme si je perdais les eaux. J'ai dit OK pour ce parrainage -Rev. a 15 ans-  mais je voulais un enfant plus jeune.
th revathy2



M. 8 ans est arrivée 3 semaines plus tard, adorable. Les frimousses en photo envoyées via courriel correspondaient à mes attentes.
Je les ai rencontrées en mai 2009.

Grâce à l'association Immaculata, j'ai réalisé mon rêve de femme : attendre les enfants à la sortie de l'école et voir nos regards se échanger du Bonheur, aller choisir avec eux des vêtements.

th sister marie zeena
Chaque famille m'a accueillie dans sa maison : le parrainage c'est aussi ça, découvrir les Indiens dans leur quotidien.
En sortant un gros sac de riz de ma besace, Peggy la maman de M., m'a pris les mains et à genoux devant moi, m'a remerciée du fond du coeur, je me suis dit qu'elle se relève, je vais pleurer comme une madeleine de l'émotion instantanée.

La rencontre des familles se fait avec Sister Marie Zeena qui se charge des présentations et de la traduction Malayalam, langue du Kerala, en anglais. Sister Marie Zeena est une Carmélite indienne Lumineuse, et sous une tendance nochalante (Better later than never) typique du pays, j'ai rencontré une femme à l'Amour inconditionnel. Elle m'a fait découvrir l'orphelinat, le collège, une fabrique de cartables sponsorisée par une association belge.
Voilà une belle façon d'Etre en Inde en voyageur responsable.

th magfamily

Je me suis permis une visite surprise chez Ma. -en solo-.
Nous avons communiqué avec les yeux et des dessins. Nous sommes restés toute la journée ensemble.
Comme ils vivent sur Vypeen Island, j'ai proposé à toute la famille d'aller en bus à la plage.
Au dessin de la glace sur mon bloc notes, je peux vous dire que j'ai fait des heureux !

th magsisterme

Magline, sa soeur et sa cousine se sont beaucoup amusées à jouer avec les vagues, lancer une bouteille et attendre que la mer la ramène.
Je leur ai offert à chacune une tenue pour profiter pleinement de l'eau : caleçon + tee-shirt.
Peggy, la maman, en saree, restant sous son parapluie (paresoleil), j'ai pris en charge la surveillance de la baignade.
Après les glaces, nous avons goûté.
Dans le bus du retour, Ma. est venue s'asseoir sur mes genoux. Ca m'a émue : le lien était créé.

Ce n'est pas mon sang, mais pour moi ce sont mes enfants. Jamais cordon ombilical n'a été aussi long ! De la France au Kerala-India, 10 heures d'avion !

Leurs photos sont sur mon bureau, sur la page première de mon ordinateur.

Le parrainage est la possibilité d'une relation de Coeur puissante. Cela m'a vraiment fait du Bien et nous en sommes tous sortis grandis.

En décembre 2009, nous irons tous ensemble brossés les éléphants à la rivière ...

Hélène


MERCI HELENE

Haut de la page